Variole des singes

Dernière mise à jour : - Auteurs : Nele Alders, Ula Maniewski-Kelner

La variole du singe (monkeypoxvirus, genus orthopoxvirus) est causée par un virus. Il a été découvert en 1958 et est une variante du virus à l'origine de la variole "commune". La variole a été éradiquée avec succès en 1980 par la vaccination.

La variole du singe a été découverte pour la première fois chez des singes de laboratoire, ce qui explique son nom. Cependant, il n'est pas certain que les singes soient le principal réservoir (porteur) du virus. Les dernières recherches suggèrent qu'il s'agit plutôt de rongeurs Africains.

Les symptômes suivants apparaissent environ 5 à 21 jours après l'infection :

  • Malaise général
  • Fièvre
  • Douleurs musculaires
  • Maux de tête

Ensuite des lésions cutanées apparaissent: taches (rouges), boutons, ampoules ou bosses suppurantes, qui se transforment en croûtes avant de guérir. Ces lésions cutanées peuvent s'étendre sur tout le corps.

Il n'existe pas de traitement approuvé pour le moment, mais la maladie guérit généralement spontanément, sans lésions résiduelles, après quelques semaines.  

On peut s’infecter par la variole du singe par:

  • Contact avec des fluides corporels, tels que les fluides d'une plaie
  • Contact avec les muqueuses et les gouttelettes de salive
  • Surfaces ou linge contaminés (comme la literie ou les serviettes)

Il n'y a pas de risque accru pour le grand public.

Si vous avez été en contact avec une personne infectée ou si vous présentez des symptômes de la variole du singe, lisez nos questions fréquemment posées sur la variole du singe

Zones à risque

La plupart des cas de variole du singe ont été identifiés dans des zones forestières d'Afrique Centrale et occidentale, notamment en République démocratique du Congo et au Nigeria. Cependant, depuis mai 2022, plusieurs cas ont également été recensés dans des pays Européens et Américains.

Prévention

Protection

Évitez tout contact avec des animaux potentiellement infectés.

Évitez tout contact avec les matériaux infectés (p.ex. le linge de lit ou les serviettes).

Évitez tout contact avec les personnes infectées.

Vaccination

La vaccination contre la variole offre une protection de 85 % lorsqu'elle est administrée avant l'exposition à la variole du singe. La vaccination systématique a été abandonnée dans les années 1970 et la protection conférée par le vaccin diminue avec l'âge. Les mesures préventives restent importantes pour les personnes déjà vaccinées.

En cas de symptômes

Un avis médical est nécessaire en cas de symptômes. Pour plus d'informations sur le site de la variole du singe - questions fréquemment posées.

Pas de réseau? Pas de problème!

Téléchargez notre application gratuite et accédez à toutes vos informations de voyage hors ligne.

Download Wanda app on Google Play Download Wanda app on App Store
Download Wanda app on Google Play Download Wanda app on App Store
×

      This website requires cookies. Please accept or refuse these cookies first.
      For more info about our cookies, please read our cookies policy.