Fermer

      This website requires cookies. Please accept or refuse these cookies first.
      For more info about our cookies, please read our cookies policy.

      Nourriture et boisson

      Dernière mise à jour : - Auteurs : Mieke Croughs, Ula Maniewski

      La nourriture et les boissons peuvent être contaminées par des bactéries, des virus ou des parasites qui peuvent causer diverses maladies.

      La diarrhée est particulièrement fréquente chez les voyageurs et disparaît généralement d’elle-même. Mais il est parfois possible de contracter des infections plus graves comme la dysenterie ou la fièvre typhoïde. 

      Les personnes âgées, les enfants en bas âge et les personnes souffrant de troubles immunitaires ou d’autres problèmes de santé sont généralement plus vulnérables aux infections. Cela est également le cas des personnes dont la production d’acide gastrique est réduite, par exemple en prenant des inhibiteurs d’acide gastrique ou après une intervention de réduction gastrique. 

      Zones à risque

      Les infections alimentaires sont présentes dans le monde entier, mais le risque est plus élevé dans les pays où les normes d’hygiène sont moins strictes, comme en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine.

      Prévention

      Prévention des infections d'origine alimentaire

      Il est impossible de prévenir complètement les infections d'origine alimentaire, mais les mesures suivantes réduisent le risque:

      Hygiène de base

      Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou avec un gel désinfectant avant de cuisiner, de manger et après être allé aux toilettes.

      Cuisiner

      Ne laissez pas des personnes malades cuisiner.

      Nourriture: à éviter

      Aliments (semi-)crus:

      • salades 
      • aliments non cuits ou crus 
      • fruits que vous n’avez pas pelés vous-même ou que vous n’avez pas bien lavés à l’eau pure 
      • produits laitiers crus ou non pasteurisés 
      • plats à base d’œufs crus 
      • poissons et fruits de mer crus ou insuffisamment cuits 
      • viande insuffisamment cuite

      Les plats qui ont été cuits, mais qui sont restés à température ambiante pendant des heures (mangez donc uniquement des aliments qui ont été bien chauffés et qui sont encore chauds). 

      Crème glacée de vendeurs ambulants (la crème glacée industrielle dans son emballage d’origine sortant directement du congélateur peut être consommée en toute sécurité).

      Buffets froids, surtout lorsque les aliments sont refroidis directement avec de la glace. 

      Étals de rue, sauf si la nourriture a été bien cuite et mangée sur place immédiatement, encore chaude. 

      Boissons

      L’eau en bouteille et les boissons rafraîchissantes sont généralement sans danger. Soyez prudent avec les capsules réutilisées. 

      Eau du robinet et glaçons (même dans l’alcool).

      Si vous n’avez accès qu’à de l’eau impropre, vous pouvez la purifier vous-même par filtration, des outils à UV ou desinfection

      Boissons diluées avec de l’eau non bouillie. Parfois, de l’eau froide non bouillie est ajoutée au thé ou au café chaud avant de le servir. 

      Insectes

      Veillez à ce que les mouches n’entrent pas en contact avec votre nourriture. Évitez les restaurants où il y a beaucoup de mouches ou d’autres insectes et des restaurants qui ne sont pas fréquentés.

      Vaiselle

      Ne lavez pas la vaisselle dans de l’eau claire, mais lavez-les au savon chaud et utilisez des serviettes propres.

      Réfrigérer

      Conservez les aliments et les restes d’aliments dans un réfrigérateur.

      Baignade

      N’avalez pas d’eau lorsque vous nagez, dans les spas et lorsque vous vous brossez les dents.

      inhibiteurs d'acide gastrique

      Discutez avec votre médecin si vous pouvez interrompre (temporairement) la prise d'inhibiteur d'acide gastrique.

      Soyez prêt

      Lorsque vous voyagez, emportez avec vous des sachets ORS (un mélange de sels et de glucose) et un astringent (comme du lopéramide). Exceptionnellement, il est conseillé d’emporter également un antibiotique. Parlez-en avec votre médecin.

      En cas de symptômes

      Traitement de la diarrhée du voyageur.

      En cas d'autres symptômes, un avis médical est nécessaire.

      Pas de réseau? Pas de problème!

      Téléchargez notre application gratuite et accédez à toutes vos informations de voyage hors ligne.

      Download Wanda app on Google Play Download Wanda app on App Store
      Download Wanda app on Google Play Download Wanda app on App Store
      Retour en haut